Vacances au ski : un mois de Juillet normal

Hello,

Il me semblait bien que ça faisait un bail que je n’avais pas écrit sur mon blog ; loin de là l’idée que ma vie était en pause mais c’est vrai que le fait de retrouver une vie « normale » (boulot) ne laisse pas autant de temps que lorsqu’on voyage !

Et justement, peut être parce que j’étais un peu en manque d’aventures ou de vacances, je me suis pris 10 jours de congés…. en Nouvelle-Zélande (on change pas une équipe qui gagne). Et comme c’est l’hiver ici, pourquoi pas pousser un peu et se payer une semaine de ski ?

Une demande de congé + achat de billets plus tard, c’est parti, je quitte Nouméa, direction Auckland. Sur place je retrouve Skye que j’avais rencontrée lors de mon voyage au Vanuatu, elle m’héberge pour les 2 nuits que je reste à Auckland. Au programme shopping et certification CCNP (pas de centre d’examination en Nouvelle-Calédonie..), je re-découvre ce qu’est une ville (y’a du monde et des grands immeubles !).

Skye n’emmène faire un tour en ville le soir, on va dans des bars avec ses amis, ça m’envoie ravi de re-parler anglais et re-découvrir la mentalité Anglo-Saxone. De plus, lors de ma dernière visite à Auckland j’étais en mode backpacker, alors on voit pas les choses sous le même angle quand on est conduit par des locaux :)

Trois petites journées donc bien intenses à Auckland, puis je reprends l’avions direction le froid, la neige, le fun ! Direction aéroport de Queenstown !

2014.07.20_NZ-ski-map

Dans l’avion re-rencontre une connaissance faite l’an passé lors de mon séjour chez Julie, Vedant, un indien qui rentrait de vacances ! Hélas je ne pourrai pas rester à Queenstown le weekend, faute d’avoir réservé, toutes les auberges sont pleines. Qu’à cela ne tienne, une voiture de loc et un coup de fil plus tard, je me fais inviter chez Lee, un ami avec qui j’avais gardé contact lors de mon séjour en Mai dernier à Wanaka.

Je peux rester chez lui 2 nuits, avec ses colocs, avant de rejoindre Jane et Tao, chez qui j’avais prévu de rester le reste de la semaine. Wanaka est toujours aussi magnifique, je suis complètement sous le charme, et revoir Jane et Tao me font le plus grand bien !

Grace à un super deal j’ai le forfait ski gratuit à Treble Cone, probablement la meilleure station de ski de NZ. Vous devinez le reste du programme…

Niveau enneigement on a vu mieux, hélas la saison n’est pas très bonne cette année… j’ai eu un petit peu de fraîche mais en dessous c’était du béton. Pas grave, il a fait beau et j’ai retrouvé mes sensations de ski qui me manquaient tellement !!

Quelques photos pour la beauté du paysage :

Sur la vidéo la gamelle me laissera un petit souvenir de mon séjour, car je me suis cassé une phalange du pouce. C’est partit pour 1 mois et demi de plâtre, ça pourrait être bien pire. Je vois ça comme un manque cruel de pratique auquel il faut remédier !

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

A journey in New-Zealand

Since a long time ago…. I promised to all my friends I’ve met in NZ, to you, that I would share my story. All my blog is written in French, a language you don’t speak, and it is about a story I shared with you guys. So here I am now, writing in English, for the great people I’ve met. This is ly story and I will remember you, I will try to not to bored you but to show how YOU participated in making my made my travel that great !

So… once upon a time, a journey in New-Zealand. Everything was about adventure, an unexpected journey so far away from home, a long way from home, to the other side of the world. It all started from Lyon, France, last summer, when I decided to quit on everything : job, apartment, habits, family and friends. I had no obvious reason to leave the great lifestyle I had, but trust me, sometimes, you need a big change to get over someone.

So, late January 2013 was the beginning of my trip to NZ. A new country, nobody waiting for me, just me and my bags landing in Auckland, with a three-nights booking in an hostel. And that was the beginning of the heck of an adventure !

map

My road trip in NZ, eight months !

Discovering and visiting New-Zealand

First of all, if I chose NZ as my destination, that was mainly because of its reputation of beautiful outdoors and wilderness. As an active outdoors person, I’ve seen such beautiful places in France, either from the French & Suiss Alps, to some gorgeous surf beaches on the west coast, and up to dramatic coasts of Brittany. I must say I had then very high expectations about NZ.

What a blast ! After a couple of weeks already I knew I would see much more than I would ever expect! And now, YES, I can tell, I have seen the most various and beautiful landscapes I have seen in my entire life !

I have been from a gorgeous sunset over the ocean, seeing dolphins and killer-whales with behind me a stunning view on glaciers, only 20kms away from there ! The Bushes are so wonderful that you feel like being in the jungle ; in some places the forest literally spills into the deep blue sea. From the sunshine on the mountains, clear sky views with dozen of shooting stars, the view on some massive glaciers to the very dramatic fjords ; the purely clear mirror lakes reflecting the glaciers, skiing with the stunning view over lake Wanaka, every single place in NZ deserve to be visited. Some places are just so unreal that I wandered if this could be real. The most stunning landscapes were truly breath-taking, that I could just say “wahooooo !!”.

I can give as examples the beauty of nature in Karamea, the wilderness of Milford Sounds, the tranquility of the Marlborough Sounds, the relaxing sunset over the deep blue lake Tekapo, with snowed mountains in the background, the magnificent glaciers of Mount Aspiring National park, the gray and windy desert in Farewell Spit. There was a lot of actions when shredding the ski fields in Wanaka with great view over the lake, Mountain biking in the bushes, having some fun in Pelorus River or trying the surfing in Cape Reinga ! Getting lost on the coast, of the track in Abel Tasman or swimming to a desert island a kilometer away from the coast was also among the greatest experience, getting into the wild and discovering places that are not visited by most. The impressive view of hundreds of seals in Kaikoura, playing with the most clever animal and unique mountain parrot, the Kea, having cutlery stolen by a Weka or being disturbed by night by possums reminded me how important it is to preserve animals. Unfortunately I did not have the chance to see a Kiwi, the endangered native bird of New-Zealand.

All these amazing experiences were unique in their kind. Going tramping for days in the bush or the mountains reminded me how beautiful life is. I witnessed some gorgeous sunsets, couples of days away form the first road, truly living the moment, the instant magic and quietness that only nature can offer. Such variety of landscapes, I can take as per example the north of South island: less than 100km around : desert, paradise sandy beach, mountains (ski fields!), sounds, beautiful caves, rain forest, kite-surfing spots, vineyards… I really wander where else in the world such diversity exists.

So, I want to share this with you. Here is the collection of the best pictures I’ve taken, I tried my best, I’m not a professional (I wish I were!) :

And of course pictures will never be as beautiful as it was in real.

I had the chance to be fit enough, to have the gear and the experience for multi-days hike, either staying in huts or camping in my tent, with only a friend, a compass, a map and some advice from the rangers. This is the way to get into the wild !

Wanaka lifestyle

Next big chapter of my adventure in NZ was discovering another lifestyle. I had the chance to stay long enough in NZ to get to know the locals, also known as “kiwis”.

Meeting the locals is, as a general manner, always a great experience. But living with locals was even a better experience. This is about learning the way they live, something that can be different of what I used. So I had the opportunity to stay for 7 weeks in Wanaka, at Jane’s place, with Tao, her 8 years old son. As a helper, I worked for her, doing some gardening and various DIY, in exchange of free accommodation and food. We eventually rapidly became friends.

Staying at Jane’s was discovering a new way of living: such a beautiful place, with great overlooking on the Clutha river, a much relaxed and peaceful living, far away from all non-sense of big cities. This is where I totally fell in love : Wanaka is a little town in the middle of some beautiful mountains, by a beautiful lake surrounded by mountains. Inhabitants are extremely nice, this is probably the safest place I have visited in NZ. There are as well heaps of activities to do : this looked like to me the greatest life style ever.

So I decided to live it, I bought a mountain bike and went for rides in the sticky forest after work, went kayaking in the lake, went for a little jump in the beautiful Clutah, river and went hiking the Roy’s peak to enjoy the gorgeous view over the lake. And when winter came, just another 40min drive away, there is Treble Cone, the best ski field in NZ, for advanced skiers, also overlooking the beautiful lake. I had the chance to get there for a powder day, with fresh powder snow and absolutely wonderful weather. I went with Jane an Tao, skiing of piste and with Tao looking after him on the beginners slope.

Wanaka is also well-known for one of the best spot for rock-climbing, para-gliding, hiking and albinism (Mount Aspiring National park is 30 min drive).

So what kind of life is that ? This really sounds like paradise to me, relaxed people, beautiful nature, sports and outdoors activities…Trust me if there was some IT jobs over there I would have stay forever.

I made a little video to show you how beautiful and fun my stay in wanaka was :

Unfortunately this video does not cover the skiing part.

Here are some pictures :

Backpacker lifestyle

Another of the greatest experience during my travel happened in Blenheim. This small town, top north of South island produces 80% of wines in NZ. And as I was running out of money, I headed there, to be a seasonal worker. At this time of year (winter), camping was not the most convenient option. So I went to live in a backpacker.

I had the chance to crash in this great Backpacker, where only long-term travelers stay. 38 guests when fully booked, all living in the same huge house, this could sound like a pretty hard lifestyle. But no. We may live in dorms, share facilities and have the same sh*ty jobs, we had all good and fun times.

Because this is our responsibility, to make this place this place nice and comfortable, and a good place to live, we did it. Although we were all different people, from different countries and cultures, all tired from labor works in vineyards, we all made it right. Everyone have something to bring, from a smile to some delicious dishes, organizing a party, trip to the swimming pool, cinema time or a job, we all contributed to build what we finally called Home.

So the backpacker’s became Home, the guests became Friends and eventually they turned into a Family. This experience was a new to me, as I used to keep traveling around or stay at friends or locals. Staying in a place for a while with others travelers, from different nationalities and ages was great. I got to know everybody’s story, passions and interests. I made so many friends I would probably never met if I did not stop there, and this was the best human experience I ever had !

We had a lot of parties, so here are couple of pictures :

Then leaving Home was hard times. I had to move on after 7 weeks. Such hard times, to leave a place where I made friends, had a job and found someone very special. Feeling like abandoning everything I’ve built, leaving the people I loved, people I shared moments with, tears and good laughs is also part of traveling. I don’t think I will ever get used to that.

So I went back on the roads, again…

Travel mates : let’s hit the road !

When arriving in NZ, I was on my own. I bought this van on my own and decided to make my own travel. But I never said I wanted to BE on my own. How boring this would have been ? It was, for the only few days I ended up alone.

As traveling is about meeting people, my plan was to find a travel mate to get around, share the stories and the experience. Thing done, I had the privilege to travel with Kat (USA) and Joana (GER) for a months and half, and with Julie (FR) for couple of weeks. And trust me, this my sound awkward to share everything 24/7 with a unknown person, but trust me that was great ! As long as we had same interests, same philosophy, speak same language, doesn’t matter if you are from Germany, France or USA, this was a lot of fun !

The world is ours

These 7 months and half spent traveling in NZ was the experience of my life. And the most important thing I’ve learned, is that we are responsible from our own happiness. We take decisions, and there will always be good decision. Always something good to take. Sometimes I felt like I should not have gone or done something, but finally always made it right.

No money ? Get a job, don’t be picky. Bored or Unhappy ? This is time to move on, and keep going until you feel good. Choose where you want to be and who you want to be with. The world belongs to us and possibilities are endless. Money is not a problem, I’ve made some travelers with NO money at all and they were much happier than the richest persons I have met.

That the main thing I’ve learned. Making your way, your own. Life is too short and the world is too big to dream somebody else’s dream, it’s time to make your own, your way, time to make it happen. Dream it, do it. Now !

All my special thanks go to Jane, Sabrina and Julie. You definitely inspired me the most. I miss you a lot !

Thanks for reading !

leaving

PS : more videos on my youtube channel !

Road-trip to the mountains !

Sept semaines à Blenheim, qui se finissent au bord de la route, à faire du stop… C’est comme ça que le dernier épisode s’était terminé ! Et depuis, en 10 jours, il s’en est passé des choses ! Ce fût intense, alors je vais essayer de faire un condensé, mais je ne lésinerai pas sur les photos !

Donc, j’avais vendu mon van, et ma maison qu’était l’auberge à Blenheim. Voici sur carte mon itinéraire pour les 10 jours qui ont suivi :

Map

1300km de road trip !

 

Ça en fait des kilomètres (près de 1700 avec le retour!), mais j’avais pas tout à fait fini mon tour de l’île du Sud, et comme j’aime pas faire les choses à moitié…

Pour commencer, je suis descendu en stop jusque Christchurch, ça a été un peu galère à commencer, mais j’ai fini à l’arrière du van d’une fille de mon auberge avec 2 autres allemands, qui allaient à Kaikoura. De là, aucun souci pour descendre jusque Christchurch, rejoindre Emma (souvenez-vous, lors de mon road-trip avec Julie) et récupérer ma voiture de location (je suis un homme riche depuis que j’ai vendu mon van!). Direction Wanaka, avec deux points d’interet avant.

Lake Tekapo et Mont Cook

Avec ma super voiture blanche, je prends la route depuis Christchurch pour aller rejoindre Jane et Tao, à Wanaka, où j’avais déjà passé tout le mois d’Avril ! Sur la route, ce ne sont pas les centres d’intérêt qui manquent.

Après une journée de route, j’arrive à Lake Tékapo, petite ville de montagne qu bord d’un lac, de couleur bleue turquoise, avec une vue sublime sur le Mont Cook (sommet culminant en NZ). La vue y est sublime, j’assiste au couché de soleil et dors en auberge sur place.

Le lendemain je continue ma route, en passant par le lac Pukaki et fais un petit crochet (de 150km quand même) pour aller voir le Mont Cook. Le temps a été superbe sur la route longeant le lac, mais hélas la vallée pour accéder au Mont Cook est totalement dans la purée : brouillard, vent, pluie et neige… Tant pis pour le Mont Cook, la route aura été tout de même magnifique !

Le soir j’arrive à Wanaka, où je retrouve Jane et Tao :)

Wanaka : ski à Treble Cone

Lors de mon séjour à Queenstown, j’avais eu l’occasion d’aller skier aux Remarkables, mais j’avoue que j’avais été très déçu : seulement 2 télésièges, pas de pente, et … 100$ le forfait journée !!

Cette fois-ci je me remet au ski dans des meilleures conditions : il a neigé toute la nuit la veille, Treble Cone est réputée pour être la meilleure station de NZ (pour skieurs avancés) et j’ai le forfait gratuit (bon plkan grâce à la loc de voiture). Je serai monté au total 3 jours, une journée avec Jane et ses 2 woofers, une journée tout seul et une dernière avec Jane et Tao.

Je me suis réconcilié avec le ski en NZ ! Certes, il y a que 2 télésièges aussi, mais c’est raide, et la pente, moi j’aime ça !! En plus, la majorité du domaine est du hors piste ! Et comme il a neigé le soir de mon arrivée, on a eu droit à presque 20cm de poudreuse. Et enfin, la vue depuis la station est à couper le souffle : vue panoramique sur le lac Wanaka ! Que du pur bonheur !

Mount Aspiring National Park

Encore une petite déception lors de mon séjour à Wanaka en Avril, l’accès à la vallée du Mnt Aspiring était fermé suite à une inondation qui avait détruit le pont. Cette fois-ci, malgré le froid hivernal, l’accès était possible ! Et là, à même pas une heure de route de Wanaka, ce sont encore des paysages montagneux magnifiques qui se sont offerts à moi. Au fond de la vallée, après 16km de route de gravier et traversée de petites rivières (sympa avec la voiture de loc…), une petite randonnée de seulement 2H permet d’arriver quasiment au pied d’un glacier. Là en plus d’une vue superbe j’ai pu assister à plusieurs avalanches…

Milford Sound

Et pour finir mon road-trip, un (grand) détour pour aller visiter la région des Fiordlands, au Sud de la NZ. C’est une région que je n’avais pas pu aller visiter à cause des rudes conditions d’hiver et du manque d’argent au mois de Juin, en rentrant d’Indonésie. Cette région est également réputée pour son climat très rude en hiver, les montagnes bloquant les tempêtes provenant de l’antarctique.

Au départ de Wanaka donc, plus de 400km à parcourir en une journée ! J’y arrive, et décide d’enchainer sur une randonnée de 2H30 pour aller passer la nuit en refuge. J’arrive tard, vers 15H, dans les Fiorlands, mais ça en valait la peine : superbe lumière de fin de journée ! Vue imprenable sur les glaciers depuis le fond de la vallée ! Lors de la randonnée, il y a des (petits) lacs d’altitude un peu partout, et je trouve mon refuge juste avant la nuit. Hélas personne (oui, c’est l’hiver!), je passe la nuit tout seul, au milieu de la foret vierge surplombée par des glaciers !

Le lendemain, après une bonne rincée pendant la nuit, ça se dégage et je redescends à la voiture pour continuer la route vers le Milford Sound. Après avoir passé le Homer tunnel (simple voie non éclairé ni revêtit…), c’est un nouveau paysage que je découvre !

Des falaises de rochers vertigineuses des deux côtés de la route, avec des cascades immenses provenant des glaciers, qui font leur toute au milieu des dalles rocheuses ou des couloirs d’avalanche ! Magnifique, je n’arrive pas à avancer tant que je m’arrête pour prendre des photos ! Les rivières sont gonflées au maximum, le soleil jouant à cache cache et le froid font une lumière superbe.

Arrivé au bout de la route, au Milford Sound, c’est de nouveau un paysage hallucinant que découvre : un fiord, comme en Norvège ! Des falaises de rocher ou de végétation, parsemées de puissantes cascades, qui plongent directement dans la mer ! Les nuages au milieu en font une scène encore plus dramatique !

Je prends un bateau pour aller faire une petite croisière, certes c’était cher mais la vue n’avait pas de prix ! Des cascades au milieu de foret vierge, surplombées par les glaciers, avec des phoques et pingouins à foison ! La nature à l’état brut ! Un paysage digne de Jurrasic Parc, tellement les paysages sont vierges de toute trace humaine !

Voici les photos, désolé il y en a beaucoup mais le tri est difficile :

Le Milford Sound est sans doute l’un des plus beaux endroit de la NZ que j’ai visité, avec de près Wanaka, Mnt Aspiring et Abel Tasman ! Dire que j’ai failli passer à côté !

Je reprends donc la route maintenant pour Queenstown, où j’ai un avion à prendre pour Auckland, dernier stop de mon aventure en Nouvelle-Zélande !

 

 

 

Retour en NZ : Queenstown

Oyez oyez,

Après un retour lonnnggggg d’Indonésie, via sidney (merci Joffrey pour la journée squat de Jaccuzzi/sauna/piscine, ce fut vraiment un transit difficile !) et la nuit dans l’aéroport (moins drôle), je retrouve ma copine Julie à Queenstown !
Hey mais c’est qu’il fait froid ! Et y’a de la neige partout ! Petite séance photo avant de confirmer que je vais pouvoir passer une petite semaine tranquillou chez Ju à Queenstown. Vraiment cool:)

queenstown map

Localisation de Queenstown

Trois autres anglais squattent déjà le salon dans la maison chez Julie, on se retrouve à 11 dans une maison initialement prévue pour 5. Ça passe, Quentin (un pote bien cool à Julie) nous rejoint, on se marre bien tous ensemble et on sort pas mal en ville. Entre les burgers supra bons et la balade en haut des gondolas (sorte de télécabine qui surplombe la ville), on a le privilège de prendre un petit déj délicieux chez Charlotte avec vue levé de soleil sur le lac et les montagnes en arrière plan. Mémorable. Voici quelques photos de cette semaine bien fun :

Je laisse quelques CV (au cas où hein ;) et remonte en stop à Wanaka, avec une famille de Singapour. Je retrouve Jane et le petit Tao, pour une autre semaine de woofing. Là les choses se gatent, le woofing ne se passe pas aussi bien qu’en avril, il fait froid et mauvais, travailler dans le jardin n’est plus trop une option et les 4H de travail sont dures à caser… Je comprends rapidement qu’il est temps de mettre les voiles et passer à autre chose.

Avant de repartir je fais le contrôle technique de ma voiture (voir article dédié), petite soirée Chamalow grillés et dernière sortie en pub avec mes connaissances de Wanaka.

Retour à Queenstown, pour le pire et le meilleur de mon voyage (so far..). J’ai prévu de rester squatter chez Julie mais rester dans mon VAN (garé sous un préau). Mais tout ne se passe pas comme prévu (voir article qui suivra). Bref Queenstown est une ville froide et sombre, ayant quelques heures se soleil par jour seulement (la ville est placée dans une cuvette au milieu des montagnes). Trouver du travail n’est pas facile : exemple, un poste de barman s’ouvre, 300 candidature et 60 interviews… OK. Me sentant plus ou moins poussé dehors par certains des colocs, je décide de quitter Queenstown avec elle en road trip. En attendant on profite un peu de Queenstown, petite journée très sympa à Glenorchy, avec des paysages splendides et de très bons délires :

Je monte, pour mon dernier jour au ski, aux Remarkables : beau temps et neige pas dégueu pour une ouverture de saison ! La station est à 20min de route de la ville, mais faut compter 100$ de forfait pour uns station assez plate avec seulement 3 télésièges (non débrayages). Bon une journée ira très bien, prendre un forfait saison est une option définitivement écartée. Le snow park est déjà ouvert et j’abuse un peu des skis et pompes de loc. Fun Times.

Le lendemain on décolle en van avec Julie, mon VTT et 2 bouteilles de gaz en direction de Dunedin pour notre road trip. Destination Chirstchurch, dans une semaine, et il me faudra trouver du travail !

La suite bientôt !